Article

4 façons d'agir pour l'égalité des chances dans son entreprise

Mentorat, accueil de stagiaires ou d'apprentis, discrimination positive... Voici 4 pistes pour mobiliser votre entreprise pour l'égalité des chances.

Publié le
25.1.2021
PARTAGER SUR

L'égalité des chances en France est encore loin d'être une réalité.

Le système éducatif peine à permettre à chaque jeune d'accéder au même niveau de vie quel que soit son contexte social et économique d'origine : 47,1% des jeunes actifs n'ayant obtenu aucun diplôme sont au chômage, contre 9,6% pour les jeunes diplômés d'un bac +2 ou plus[1].

Face à ces inégalités criantes, nous avons toutes et tous le pouvoir d'agir : salariés, citoyens, pouvoirs publics... Pour les entreprises, l'éducation est d'ailleurs l'un des 3 sujets prioritaires des politiques de mécénat en 2020[2].

Mentorat, accueil de stagiaires ou d'apprentis, discrimination positive à l'embauche... : les solutions existent. On vous partage 4 pistes pour mobiliser votre entreprise.

1- Développer des programmes de mentorat

6 générations sont nécessaires en France pour que les descendants de familles modestes atteignent le revenu moyen, soit 1,5 générations de plus que la moyenne des pays de l'OCDE[3].

C'est un des constats du Collectif Mentorat : un regroupement de huit associations qui souhaitent travailler ensemble pour lutter contre les inégalités des chances en France et élargir l'accès au mentorat sur tout le territoire.

"Le mentorat est une solution pour favoriser la réussite et l'épanouissement de tous."

Pour mettre en place un programme de mentorat en entreprise, le Collectif Mentorat propose de choisir une association en fonction du type d'accompagnement que vous souhaitez proposer aux jeunes :

  • Article 1 propose d'accompagner des jeunes du Bac-3 au Bac+5, issus de milieux populaires.
  • NQT (Nos Quartiers ont du Talent) construit des passerelles entre les entreprises et les jeunes diplômés issus de milieux issu d’un milieu social modeste et/ou résidant en zone prioritaire.
  • Proxité propose un accompagnement personnalisé, régulier et durable de jeunes, majoritairement issus de quartiers prioritaires, dès la 6ème.
  • L'Institut Télémaque propose à des salariés volontaires d’accompagner un collégien, lycéen ou apprenti durant 6 années.
  • Chemins d'Avenirs souhaite rendre les jeunes des territoires plus libres de leurs choix et de leurs mouvements, qu’ils souhaitent devenir artisans ou intégrer une grande école.
  • L’E.S.A propose à des étudiants, actifs ou retraités d’accompagner bénévolement de façon hebdomadaire des élèves que leurs parents ne peuvent ni aider, ni faire aider.

2- Participer à l'initiative 1 jeune 1 solution

Initiative 1 jeune 1 solution lancée par le gouvernement

Lancée par le gouvernement en juillet 2020 dans le cadre des mesures de France Relance, l'initiative 1 jeune 1 solution vise à offrir une solution à chaque jeune dans son entrée dans le monde professionnel.

Comment ? En recevant, en tant qu'entreprise, des aides financières à l’embauche et des accompagnements pour aider les jeunes mis de côté par la situation économique et sanitaire.

Concrètement, en tant qu'employeur, cette initiative vous permet :

  • D'obtenir des aides financières à l'embauche de jeunes, selon les contrats : jusqu'à 4 000€ pour un CDI ou CDD de plus de 3 mois, de 5 000 à 8 000€ pour un contrat d'apprentissage ou de professionnalisation, 8 000€ pour un jeune en Volontariat Territorial en Entreprise (VTE)...
  • D'obtenir des aides supplémentaires en fonction du contexte du jeune, notamment pour les jeunes résidant dans un Quartier prioritaire Politique de la Ville (QPV) (jusqu'à 17 000€ sur 3 ans).

Vous pouvez également déposer directement une offre d'emploi sur la plateforme 1 jeune 1 solution ou recevoir un accompagnement dans l'organisation d'événements de recrutement.

3- Accueillir des stagiaires de troisième

Le stage de 3ème est un moment important dans le parcours éducatif au collège. Il est l’occasion pour les élèves de renforcer leur projet d’orientation. Néanmoins, les collégiens "sans réseau" font bien souvent face à des difficultés pour trouver un stage.

L'association ViensVoirMonTaf aide les élèves de 3e à trouver le stage de leur rêve

L'association ViensVoirMonTaf a ainsi pour mission d'aider les élèves de 3ème de collèges de REP (Réseau d'éducation prioritaire) à trouver le stage "de leurs rêves".

Et ça fonctionne : parmi les stagiaires accompagnés par l'association, 82% a revu ses ambitions scolaires et professionnelles à la hausse après son stage !

Vous pouvez ainsi proposer un stage et devenir tuteur ou tutrice le temps d'une semaine en quelques clics via leur site internet.

4- Soutenir les associations qui oeuvrent pour l'égalité des chances

De nombreuses associations se battent au quotidien contre les inégalités face à l'éducation.

En tant que salarié ou à l'échelle de votre entreprise, vous pouvez  agir ponctuellement ou régulièrement auprès d'elles de différentes façons : via le don de matériel, le don financier ou le mécénat de compétences.

Nous avons sélectionné pour vous une liste d'associations qui oeuvrent pour l'égalité des chances afin de vous aider à les aider.

Ne manquez pas nos meilleurs articles

Nos dernières ressources

Merci ! A bientôt dans votre boîte mail...
Oops! Quelque chose n'a pas fonctionné comme prévu.
Pourriez-vous réessayer ?

Entreprise

Nous vous aidons à mobiliser simplement vos équipes et faciliter vos échanges avec les associations.

Association

Nous vous aidons à mobiliser simplement des volontaires et des entreprises à vos côtés pour démultiplier votre impact.

Citoyen

Nous vous aidons à vous engager pour une association que ce soit sur votre temps professionnel comme personnel.